Prochainement

Aujourd'hui
Appel à candidatures
Appel à candidature Résidence Magnetic 3
Samedi 15 juin
16h30-17h30
Visite ludique
Entre les lignes. Pour les 4-6 ans
Jeudi 20 juin
Festival
Festival L'Académie des Mutantes 2024
Jeudi 20 juin
Projection
Projection Yuli Serfaty
Jeudi 20 juin
09h30-13h30
Atelier
Atelier de mixage sonore avec Fallon Mayanja
Jeudi 20 juin
12h30-13h30
Conférence
Conférence d'ouverture par Cédric Fauq
Jeudi 20 juin
19h00-22h00
Evénement
Vernissage + Performance de Daria Blum
Vendredi 21 juin
09h30-13h30
Atelier
Atelier de traduction avec Rosanna Puyol Boralevi
Vendredi 21 juin
12h30-13h30
Rencontre
Rencontre Hélène Cixous et "Itinéraires Fantômes"
Vendredi 21 juin
18h00-19h00
Rencontre
Rencontre avec Jean-Louis Tornatore
Vendredi 21 juin
19h30-20h00
Performance
Performance "All The Whistlers" d’Aliaskar Abarkas
Vendredi 21 juin
19h30-23h59
Evénement
Fête de la musique au Capc : Performances + DJ set
Vendredi 21 juin
20h15-20h45
Performance
Performance "trans-" de caner teker
Vendredi 21 juin
21h15-22h00
Performance
Performance "La Nuit" de Fallon Mayanja
Vendredi 21 juin
22h30-23h59
Evénement
Dj set de Fallon Mayanja
Samedi 22 juin
09h30-13h30
Atelier
Atelier d’écriture avec Karim Kattan
Samedi 22 juin
15h00-16h00
Performance
Mutations - Performance de Matthieu Barbin / Sara Forever
Samedi 22 juin
16h30-17h30
Visite ludique
Entre les lignes. Pour les 4-6 ans
Samedi 22 juin
18h00-19h00
Conférence
Rencontre avec Maboula Soumahoro
Samedi 22 juin
19h30-20h30
Performance
Performance "After Kinte" de Tako Taal
Dimanche 23 juin
09h30-13h30
Atelier
Atelier de fabrication de zines avec Flo*Souad Benaddi
Dimanche 23 juin
15h00-16h00
Performance
Mutations - Performance de Low Lov
Dimanche 23 juin
16h30-17h00
Performance
Performance Parafernalia de Maria Fernanda Ordoñez
Dimanche 23 juin
17h30-19h00
Projection
Projection "Isabelle Stengers (...)" de Fabrizio Terranova
Samedi 29 juin
16h30-17h30
Visite ludique
Entre les lignes. Pour les 4-6 ans
Dimanche 07 juillet
11h30-12h30
Visite
Visite de l'exposition "Auto" avec Cédric Fauq
Mardi 09 juillet
15h00-16h00
Visite
Le tour des expos en 60 minutes
Mercredi 10 juillet
15h00-16h00
Visite
Le tour des expos en 60 minutes (visite en anglais)
Jeudi 11 juillet
15h00-16h00
Visite ludique
Autour de Nina Beier. Pour les 20 mois - 3 ans
Vendredi 12 juillet
11h30-12h30
Visite
Patrimoine & Matrimoine : L'Entrepôt Lainé
Vendredi 12 juillet
15h00-16h00
Visite ludique
Autour de Nina Beier. Pour les 4 - 6 ans
Ruth Ewan, It Rains, It Rains
20.06.19 - 22.09.19
Ruth Ewan, It Rains, It Rains
20.06.19 - 22.09.19
Ruth Ewan, It Rains, It Rains
20.06.19 - 22.09.19
Vue de l’installation Back to the Fields dans l’exposition Ruth Ewan, "It Rains, It Rains", Capc Musée d’art contemporain de Bordeaux, (20.06.2019 - 22.09.2021). Photo Arthur Péquin
Vue de l’installation Back to the Fields dans l’exposition Ruth Ewan, "It Rains, It Rains", Capc Musée d’art contemporain de Bordeaux, (20.06.2019 - 22.09.2021). Photo Arthur Péquin

Dans le cadre de la saison culturelle Liberté ! Bordeaux 2019, l’artiste écossaise Ruth Ewan investit l’espace emblématique de la nef du Capc pour sa première exposition monographique en France. It Rains, It Rains emprunte son titre à la chanson folklorique « Il pleut, il pleut, bergère » écrite par le poète, acteur et homme politique révolutionnaire Fabre d'Églantine, qui aurait récité calmement les paroles de la chanson lors de sa propre exécution en 1794.

Du
20.06.19
au
22.09.19

Commissaire : Alice Motard, assistée d'Alice Cavender et Émeline Vincent

Le projet de Ruth Ewan se compose d’une installation – Back to the Fields, conçue en 2015, mais entièrement revisitée pour l’occasion – et d’objets qui dérivent du calendrier républicain. Au lendemain de la Révolution française, en 1793, la République abandonne le calendrier grégorien en faveur d'un modèle entièrement nouveau – le calendrier républicain, qui devient le calendrier officiel de la France pour les douze années suivantes, portant et prolongeant les idéaux de la nouvelle République directement dans la vie de chaque citoyen. À l’image du démantèlement de l'Ancien Régime, le temps lui-même est ainsi réorganisé.

Au motif que « le temps ouvre un nouveau livre à l’histoire », les mois et les semaines sont restructurés. En collaboration avec des artistes, des poètes, des scientifiques et des horticulteurs, parmi lesquels Fabre d’Églantine et le mathématicien Gilbert Romme, les saisons et les jours sont renommés pour évoquer la nature et l'agriculture. Les noms des mois rappellent chacun un aspect du climat français (octobre : brumaire, période des brumes et des brouillards) ou des moments importants de la vie paysanne (septembre : vendémiaire, les vendanges). Chaque jour est caractérisé par le nom d’un produit agricole, d’une plante, d’un animal ou d’un outil en lieu et place des noms des saints du calendrier traditionnel.

Rassemblant les 360 objets utilisés pour désigner les jours de l'année, parmi lesquels des arbres, des plantes, des os, des minéraux ou encore des outils, l’installation Back to the Fields réactive ce calendrier dont elle offre une traduction dans l’espace ou une version grandeur nature. À cette œuvre, Ruth Ewan adjoint une série d’objets correspondant aux « sans-culottides » : ces cinq jours chômés – six lors des années bissextiles – dits aussi « jours complémentaires », ajoutés après le dernier mois de l’année et permettant d’atteindre le nombre de 365 jours de l’année solaire, célébraient quant à eux différentes qualités (la vertu, le génie, le travail, l’opinion, les récompenses, la Révolution). Pour les représenter, Ruth Ewan a produit six nouvelles pièces, qui mettent en avant le caractère cyclique caractérisant chacune de ces notions, que ce soit à travers le modèle saisonnier de la nature, les rythmes agricoles, le phénomène de reflet, la mesure du temps ou le cycle menstruel du corps féminin.

 

Née en 1980 à Aberdeen, en Ecosse, Ruth Ewan vit et travaille à Glasgow. Elle est représentée par la galerie Rob Tufnell, Londres/Cologne.

Back to the Fields a été présentée en 2015 au Camden Arts Center de Londres ainsi qu’à la Biennale de São Paulo, en 2016.

A voir aussi
A voir aussi
A voir aussi