CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux

Fabrice Hyber

Recherche du confort, 1990-1991, Peinture homéopathique n°4, 1986-1991, Peinture homéopathique n°5, 1986-1991

----

Ces trois œuvres qui constituent un ensemble cohérent dans la collection du CAPC présentent le même type d’altérations.

Diagnostic

La résine polyester qui recouvre ces peintures a jauni. Devenu rigide, la résine ne joue plus son rôle d’adhésif et ne maintient plus les objets qui se désolidarisent de leur support.

Intervention

Plutôt qu’un travail en collaboration avec un restaurateur, l’artiste a choisi en mai 2009 de ré-intervenir seul. Il consolide chaque œuvre avec une résine époxy spécialement élaborée pour lui par des chimistes, et pose de la fibre de verre tissée au dos de l’œuvre Recherche du confort.

Des  œillets métalliques placés aux angles de chaque peinture ont permis de fixer les deux peintures homéopathiques sur un châssis entoilé aux dimensions des œuvres afin de faciliter l’accrochage et la conservation de l’œuvre.

 

 

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <