CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux
<- mercredi 16 juin 2021 ->

• 16 juin 2021 - 12h30

CONFéRENCE // HISTOIRE L'ART //

ART : UNE HISTOIRE DE LA VIOLENCE
par Guillaume Désanges
----

Guillaume Désanges présentera au Capc Musée d'art contemporain les deux premiers chapitres de son nouveau cycle de conférences Art : une histoire de la violence. Deux conférences inédites produites pour le Capc.  

----

Gratuit
Sur réservation, 
par mail uniquement, 
et dans la limite des places disponibles.

Contact, Romaric Favre :
r.favre@mairie-bordeaux.fr
- - - - 


Mercredi 16 juin à 12h30, 
Conférence inaugurale

De la découverte de l’Amérique aux conquêtes napoléoniennes, des comptoirs commerciaux à l’économie globale, de l’universalisme des idées à l’internationalisme des marchés, des expositions universelles aux franchises muséales, l’art a toujours valsé avec les pouvoirs dominants. La conférence inaugurale de ce cycle revient, à travers un entrelacement d’idées, de faits et d’images, sur ce qui sous-tend la grande saga progressiste de l’art : une histoire de violence.

Sommaire : Introduction : Une mauvaise nouvelle / Histoire de l’art : L’Histoire / Histoire de l’art : l’Art / Abstraction & colonisation / Typologie de la violence / de la représentation / de l’interprétation / de la propriété / de la propagande / de l’exhibition / de la différentiation / Morbidité de l’art à l’heure du crépuscule capitaliste / Conclusion : une bonne nouvelle          

Avec la collaboration de Coline Davenne et Gaspar Willmann

 

Art : une histoire de la violence
De la même manière que les théories du chaos expliquent que la stabilité apparente du réel cache un enchevêtrement de flux contradictoires et de collisions invisibles, l’histoire de l’art n’est pas une ligne continue. Voire, pas une ligne tout court. Plutôt, un vortex, où s’entrechoquent de cruels intérêts idéologiques, économiques, politiques et personnels.

Voilà où j’en étais de mes réflexions quand le Capc m’a invité à imaginer une nouvelle conférence. Et voici ma réponse : non pas une conférence mais un cycle, avec l’envie de raconter, chapitre après chapitre, une histoire de l’art selon un scénario à la fois paranoïaque et réaliste. Une histoire de l’art moderne et contemporain complotiste, saisie à travers ses rapports de force, ses légitimations d’intérêts cachés, ses mécanismes hégémoniques. Une histoire illustrée de manœuvres et de tactiques, de conquêtes et d’annexions, d’alliances contre-nature et de trahisons, de spoliations et de corruptions.


À l'automne 2021,
Chapitre 2 : L'objet humilié

 

- - - -
Biographie

Guillaume Désanges est un critique d’art et commissaire d’exposition. Il dirige Work Method, structure indépendante de production basée à Paris. Il a coordonné les activités artistiques des Laboratoires d’Aubervilliers (2001-2007). Il a développé plusieurs projets de conférences (Le Côté obscur de la forme, Une Histoire de la performance en 20 minutesSigns and Wonders,  Vox Artistihis master’s voices) et des lectures. Il a été commissaire invité au Plateau FRAC Île-de-France οù il a curaté la série Érudition concrète (2009-2011). Depuis 2013, il est le curateur de La Verrière, Fondation d’entreprise Hermès à Bruxelles. Guillaume Désanges a organisé plusieurs expositions en France et à l’international, dont : L’Ennemi de mon ennemi avec Neïl Beloufa (Palais de Tokyo, Paris, 2018), L’esprit françaisContre-cultures, 1969-1989 avec François Piron (la maison rouge - Fondation Antoine de Galbert, Paris, 2017), Poésie Balistique (La Verrière - Fondation d’entreprise Hermès, Bruxelles, 2016), Ma’aminim (the believers)(Prague tranzitdisplay, 2015), Une exposition universelle (section documentaire) avec Michel François (8e Biennale d’Art Contemporain, Louvain-la-Neuve, Belgique, 2013), Escape Plans avec Michel François (solo show) (SMAK, Gand, 2009-2010), Intouchable avec François Piron (Villa Arson, Nice, 2006 et Museo Patio Herreriano, Valladolid, 2007). Il a enseigné à l’École des Beaux-Arts de Paris-Cergy et à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il enseigne actuellement à l’École des Beaux-Arts de Lyon. 


----

-> Auditorium, 2e étage
-> Voie d'accès pour personnes handicapées
-> Tarifs : Gratuit

----

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <