CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux

Histoire de l'art

08.12.2017 -> 01.06.2018

Théorie visuelle : Cours à débordement

Cours d'histoire de l'art par Alexandra Midal

Cours d'histoire de l'art 
du 8 décembre 2017 au 1er juin 2017

Les vendredis 8 décembre 2017, 26 janvier,
16 mars, 13 avril  et 1er juin 2018, de 12h30 à 13h45.
Auditorium, 2ème étage

----

 

Après Théorie Visuelle : Fun+Serious et Théorie Visuelle : N’importe quoi mais pas n’importe comment, pour sa troisième édition intitulée Cours à débordement, nous vous invitons à une nouvelle série de cours d’histoire des arts qui n’hésiteront pas, à nouveau, à explorer des thématiques croisant les arts visuels, l’histoire de l’art, l’architecture, le cinéma, et le design.

Cours à débordement ? Ces débordements désignent les cas d’études et les gros plans du cours de « Mobilier fantôme et coquilles vides » à « Espionnage et cryptologie » ou à « Interdit au moins de 18 ans », etc.. Ils visent aussi le mouvement de l’eau des piscines à débordement qui s’échappe pour mieux y revenir. Le débordement ici décrit la dynamique de ces cours où la fiction est délivrée par l’historien-conteur ou « faiseur d’histoire » dont les spéculations et les suggestions vous convient à explorer des histoires parallèles et vraisemblables.

 

 

Alexandra Midal est commissaire d’exposition indépendante : Montage d’attraction (MAMC, St-Etienne) ; Eames & Hollywood (ADAM) ; Politique-Fiction (Cité du design, Saint-Etienne) ; Liberté, égalité, fraternité (Wolfsonian Museum, Miami) ; Tomorrow Now: When Design Meets Sci-Fi (Mudam, Luxembourg),…) et à la tête de la Design Project Room : Marguerite Humeau, Noam Toran, Superstudio, Auger-Loizeau, Carlo Mollino, Charles & Ray Eames, El Ultimo Grito, Docteur en histoire de l’art, elle a été directrice du FRAC de Haute-Normandie, assistante de Dan Graham, pensionnaire de la Villa Médicis, elle est actuellement Professeure à la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD-Genève) et guest lecturer à l’EPFL ( Lausanne).
En compagnie d’artistes, de chercheurs et de commissaires d’exposition, elle produit de nouveaux formats de recherche intitulés Abcecédarium, Musée des Arts Décoratifs (Paris), MoMA (New York), Perez Art Museum (Miami), etc.
Elle a notamment publié : Tomorrow Now – When Design Meets Science Fiction, Atelier van Lieshout, l’économie libidinale, Antidesign. Petite histoire de la capsule d’habitation en images, Design. Introduction à l’histoire d’une discipline et Design, l’anthologie.
Depuis 2009, Alexandra Midal développe une perspective théorique et critique de l’histoire des idées via un projet de théorie visuelle Hocus Pocus: Twilight in my Mind ; Politique-Fiction ; Villa Frankenstein ; Domestic Psycho,… avec lequel elle examine de nouvelles hypothèses pour revisiter la triangulation entre design, art et architecture et la culture populaire.

 

----

-> Auditorium du musée
-> Voie d'accès pour personnes handicapées
-> Tarifs : Gratuit

----

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <