CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux

Exposition

16.05.2013 -> 15.09.2013

Markus Schinwald

La nef du CAPC est plongée dans l'obscurité. Une gigantesque structure tubulaire en laiton découpe l'espace. Des ciels peints et des portraits retouchés suspendus à des fils métalliques sont comme lancés dans le vide. Les cimaises sont couvertes de Brinjal. Des culbutos jouent aux échecs et des marionnettes d'enfants claquent des fers sur le sol. Un escalier Eiffel en colimaçon relie le sol au plafond, il fait treize mètres de haut. Des grandes tentures éteignent l'architecture, une double projection en miroir du film Orient tourne en boucle et se regarde depuis un imposant banc triangulaire qui coupe la nef en quatre. Un faux plafond perforé tamise une lumière violacée qui descend jusqu'au sol le long d'un tissu qui tournoie . Un personnage assis sur un plongeoir suspendu réagit aux regards qui se posent sur lui. Bienvenue dans le théâtre mécanique de Markus Schinwald. Un espace taillé sur mesure, qui sublime l'architecture du CAPC autant qu'il la prend au piège. 

Depuis une dizaine d’années, Markus Schinwald partage sa vie entre Vienne et Los Angeles. Entre Freud et Lynch, Prater et Mulholland Drive, Biedermeier et le Black Sun. Il passe d’un monde à l’autre comme on change de chaîne. Instantanément. Avec la même fluidité, il navigue entre performance, danse, arts visuels et films sans s’attacher à un médium particulier. Venu à l’art par la mode et la théorie, Schinwald affiche un goût prononcé pour le détail et la curiosité, une fascination qui inscrit son œuvre dans les profondeurs du désir, de l’aliénation et du fétichisme contemporains.

 

Markus Schinwald est né en 1973.
Il vit et travaille à Vienne.

Yvon Lambert, Paris et Gio Marconi, Milan représentent son travail.

----
-> Curator(s): Alexis Vaillant, responsable de la programmation au CAPC
----

-> Nef du CAPC
-> Voie d'accès pour personnes handicapées
-> Tarifs : Entrée du musée, 5€ (plein tarif) ; 2,50€ (tarif réduit)

----

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <