CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux

Exposition

01.12.2018 -> 06.01.2019

Drive-in

Événement-exposition sur mesure avec une scénographie spécifiquement réalisée pour la nef du CAPC, Drive-in vous invite à revivre l’expérience collective des séances de cinéma en « plein air ».

----

 

À partir des « figures de l’extrême » qui ont déterminé les trois dernières années de son cours d’histoire de l’art, Alexandra Midal revisite le drive-in où l’on visionnait autrefois en famille les derniers films à l’affiche assis dans sa voiture et profitait des intermèdes pour grignoter du pop-corn.

Pour chaque nouveau projet, Alexandra Midal visionne des films à la chaîne sur son sujet d’étude, souvent en accéléré, parfois plusieurs films simultanément... Ces marathons l’ont poussée à se lancer dans la réalisation d’essais visuels dont le premier, Hocus-Pocus, est un thriller-fiction proposant une histoire où la magie se mêle au crime. Il a été suivi de Politique-Fiction, Domestic Psycho I, Villa Frankenstein et Eames, An Atlas. Pour le CAPC, Alexandra Midal réalise trois nouveaux films de théorie visuelle abordant les conflagrations produites par la révolution industrielle sur la société. Il y sera question d’objets et de villes fantômes, de manipulation mentale par les images, et du développement parallèle du meurtre en série et de l’industrialisation à travers la vie et l’œuvre du Docteur Henry Howard Holmes, le premier serial killer des États-Unis.

Avec la complicité du designer Adrien Rovero, Alexandra Midal conçoit pour Drive-in une relecture esthétique de ce rituel convivial sous la forme d’un dispositif de double projection, qui sera activé par des interventions performatives lors de soirées-événements.

 

Commissaire : Alexandra Midal
Scénographe : Adrien Rovero

 

Vernissage 
Vendredi 30 novembre à 19 heures

 

 

BIOGRAPHIE

Commissaire d’exposition indépendante, Professeur à la HEAD – Genève, Alexandra Midal associe le commissariat d’exposition à la recherche en culture visuelle. Elle a organisé les expositions Passe-Muraille (Nuit Blanche, MAM, Paris, 2004) ; François Curlet, Crème de Singe (Nuit Blanche, Paris, 2004) ; Tomorrow Now : When Design Meets Science Fiction (MUDAM, Luxembourg, 2007) ; Liberté, égalité, fraternité (Wolfsonian FIU, Miami, 2012) ; Plasticarium (Exposition permanente, ADAM, Bruxelles) ; Eames & Hollywood  (ADAM, Bruxelles, 2016) ; Popcorn - Art, Design et Cinéma (MAMC, Saint-Etienne, 2017).  
Alexandra Midal a été directrice du Fonds Régional d’Art Contemporain de Haute-Normandie (FRAC) et directrice de la Design Project Room HEAD – Genève : Carlo Mollino ; Marguerite Humeau ; Auger-Loizeau ; Superstudio ; Noam Toran.
En collaboration avec des artistes, des chercheurs et des commissaires d’exposition, Midal produit de nouveaux formats pour la pensée intitulés Abcedarium : Musée des Arts Décoratifs (Paris) ; MoMA (New York) ; Perez Art Museum (Miami).
Depuis 2009, elle développe une perspective critique de l’histoire des idées via un projet inédit de théorie visuelle qui prend la forme de films, du festival du film invisible et de cours, notamment au CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux depuis 2016.
Alexandra Midal a publié Antidesign, petite histoire de la capsule d’habitation en images (2003) ; Design - Introduction à l’histoire d’une discipline (2009) ; Politique-Fiction (2012) ; Eames & Hollywood (2016) et des essais dans des revues et catalogues : MoMA ; MOCA ; Centre Pompidou, etc. Ses deux prochains livres, Design by Accident chez Sternberg Press, et La Manufacture du meurtre chez Zones / Éditions La Découverte, sortiront fin 2018.

 


 

----

-> Nef du musée
-> Voie d'accès pour personnes handicapées
-> Tarifs : Entrée du musée, 7 € ; 4 € (tarif réduit)

----

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <