CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux

Exposition

22.03.2022 -> 25.09.2022

Christian Boltanski

Inventaire des objets ayant appartenu à la jeune fille de Bordeaux

Une œuvre emblèmatique de la collection du Capc.

----

Christian Boltanski
Né 1944, Paris (France) – décédé en 2021, Paris (France)   

Inventaire des objets ayant appartenu à la jeune fille de Bordeaux1973 / 1990 – 1994  1997 – 2003 – 2010 – 2022  

Divers matériaux présentés dans un ensemble de 12 vitrines  
8 vitrines avec piètements : h.19 x L.150 x l.74,5 cm (chacune)  
4 vitrines avec socles : h.202 x L.433 x l.124 cm (chacune)  

Collection du Capc musée d’art contemporain de Bordeaux,   
n° d’inventaire 1990-03

-

Dès les années 1970, Christian Boltanski cherche à conserver des traces de sa vie à travers une activité artistique hantée par le souvenir.  
Pour ce faire, il collectionne, accumule, inventorie des objets banals, des photographies, des dessins d’enfance et se lance dans une illusoire reconstitution de “la vie de C.B”, qu’il traite sous la forme d’installations brouillant les frontières poreuses entre le privé et le public. Peu à peu, ce travail introspectif va s’ouvrir aux autres et intégrer de nouvelles histoires, anonymes, interrogeant les notions d’identité, de mémoire collective et de patrimoine commun.    

Commande spéciale du Capc à l’artiste, cet ensemble de près de deux-cents objets appartient à la série des inventaires que Christian Boltanski amorce en 1973. Ce dernier dévoile des objets personnels qu’une jeune bordelaise d’une vingtaine d’années a bien voulu céder à l’artiste et au musée en 1990. Véritables témoins d'une vie, ces reliques du quotidien plongent le visiteur dans une ambiguïté entre le réel et la fiction et reflètent certains grands principes de l’œuvre protéiforme de Christian Boltanski, à savoir l’intimité, la banalité, la mémoire individuelle et collective, les souvenirs et le temps qui passe. 

L’installation de cet ensemble a été pensée avec la complicité de Didier Arnaudet. 

 

À proximité de l'œuvre de Christian Boltanski, découvrez l'espace de médiation autonome, ouvert en continu, et prenez part au jeu de memory pour prolonger votre visite. Cet espace de médiation crée un « trait d’union » spatial entre la présentation de l’Inventaire des objets ayant appartenu à la jeune fille de Bordeaux et l’œuvre Pour mémoire que l’artiste a réalisé in situ au Capc et qui se révèle « à la dérobée » au niveau de l’escalier à vis.

 

 

----

-> Mezzanine, 1er étage
-> Voie d'accès pour personnes handicapées
-> Tarifs : 7€ ; 4€ (tarif réduit)

----

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <