CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux

Exposition

22.01.2015 -> 03.05.2015

Ce qui ne sert pas s'oublie

L'exposition Ce qui ne sert pas s’oublie explore la vie des objets, vie durant laquelle ils circulent, accumulant de l’information et intégrant un processus historique.

----

Les objets ne comportent pas nécessairement une signification, ce qui ne veut pas dire qu’ils soient insignifiants.  Cependant, c’est à travers le langage que nous, humains, tentons de les intégrer dans cette constante création de sens dans laquelle nous nous embarquons.  Mais les objets ne sont pas des entités passives et observables ; au contraire les objets nous interrogent, nous séduisent, nous repoussent, nous transforment somme toute.  Cette exposition tente de célébrer leurs relations, leur capacité à affecter l’autre, à la fois humains et non-humains, et les relations dynamiques que nous établissons avec eux.

La plupart des œuvres présentes dans l’exposition font référence à l’appropriation et la circulation des objets, ainsi qu’à la production des objets, tout comme aux strates de production culturelle, spirituelle et identitaire dont ils s’entourent et qu’ils créent à la fois. Ce qui ne sert pas s’oublie s’efforce de comprendre comment la relation au monde matériel engendre des processus ouverts d’assimilation, d’acculturation, de réappropriation et de ritualisation. Le titre évoque une forme de coexistence dans laquelle les sujets – et plus fréquemment les êtres humains – et les objets s’affectent l’un l’autre, s’objectivant et se « subjectivant » constamment, brouillant les frontières.

 

Commissaire invitée
Catalina Lozano

L'exposition réunit des oeuvres de :
Mathieu K. Abonnenc, Sven Augustijnen, Mariana Castillo Deball, Sean Lynch, Pauline M’Barek, Museo Comunitario del Valle de Xico, Wendelien van Oldenborgh, Uriel Orlow, Beatriz Santiago Munoz et Jorge Satorre


La publication qui accompagne l'exposition réunit des textes de :
Mathieu Kleyebe Abonnenc, Mariana Castillo Deball, Catalina Lozano, Beatriz Santiago Muñoz et Jorge Satorre

 

- - - -
L'exposition Ce qui ne sert pas s'oublie bénéficie du soutien de l'Agence Mexicaine de Coopération Internationale pour le Développement / Ministère mexicain des Affaires Etrangères, de Culture Ireland, de Mondriaan Fonds et de Pro Helvetia, Fondation Suisse pour la culture.

----

-> Galerie Ferrère, 2e étage
-> Voie d'accès pour personnes handicapées
-> Tarifs : Entrée du musée, 6,50 € (plein tarif) ; 3,50 € (tarif réduit)

----

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <