CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux

Niele Toroni

Empreintes de pinceaux n°50 répétées à intervalles réguliers de 30 cm. 1997-1998

----

In Memoriam : La Luna e il Faló, (La Lune et le feu de joie) 1997-1998
Acrylique sur béton et sur bois

Rez de chaussée, au mur, au-dessus de l'ascenseur
et second étage, galerie Foy, sur un tondo fixé au mur

----
Deux œuvres sont présentées. Au rez-de-chaussée, l’œuvre a été peinte sur la paroi de béton, au-dessus de la porte de l'ascenseur ;  l’autre œuvre, au second étage, est un tondo fixé au mur. Celui-ci a été réalisé sur un couvercle de barrique de vin. Avec leurs alignements d’empreintes de pinceau n°50, espacées régulièrement tous les 30 centimètres, ces deux œuvres se répondent et suggèrent une signalétique : chacune forme un triangle, pointe tournée vers le haut pour celle du rez-de-chaussée et pointe tournée vers le bas pour celle de l'étage.

Toroni revendique "le degré zéro de la peinture" ; il détermine la peinture comme un geste de non-recouvrement d’une surface. Ses empreintes prennent habituellement pour support des toiles tendues sur châssis, les murs des espaces d’exposition, parfois des surfaces variées en fonction des contraintes des lieux investis. Le lien du travail avec le contexte est par conséquent essentiel.

Niele Toroni est né en 1937 à Locarno-Muralto dans le Tessin Suisse. Il vit et travaille à Paris. En 1966/1967, il est le fondateur du groupe BMPT, composé de Daniel Buren, Olivier Mosset et Michel Parmentier. Ce groupe, convergence temporaire de quatre artistes qui entendaient interroger de manière critique le sens de l’activité picturale, se situait à la croisée de l'art conceptuel et du minimalisme.

Niele Toroni a réalisé en 1997 une installation dans la nef de l’Entrepôt à l’aide de barriques de vin vides, alignées sur plusieurs strates, leurs faces étaient couvertes des fameuses empreintes.

 

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <