CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux

Jean Sabrier

----

Renvoi Miroirique ? , 2007

Achat en 2009

DVD comprenant plusieurs animations dont Furinoir ou Fontaine réfléchissant « La bataille de San Romano » devant « Guerriers » de Marsden Hartley
DVD, exemplaire Z  d’un tirage à 26 justifié de A à Z.

----
Né en 1951 à Cestas, Jean Sabrier vit et travaille à Bordeaux. Dés la fin des années 70, il « travaille à partir des images de la peinture en référence, en citation ou en déconstruction ». Il participe à plusieurs expositions collectives comme Peintures / toiles avec des collages de Michel Mendès France à la Galerie Lambert à Périgueux, Inside/outside an aspect of contemporary sculpture au Museum van Hedendaagse Kunst d’Anvers ou encore La vie au fond se rit du vrai au CAPC musée d’art contemporain en 2002 ou plus récemment Trahison une exposition conçue à partir des œuvres de la collection.

Les œuvres de Jean Sabrier revendiquent leur filiation avec celles de Marcel Duchamp. L’inventeur du ready-made exerce sur l’artiste une véritable fascination qui l’a encouragé à constituer un fonds d’archives remarquable autour et sur l’œuvre de Marcel Duchamp. Cette matière duchampienne retravaillée sous forme d’œuvres vidéo ou dernièrement de sérigraphies sur soie, est principalement l’enjeu de juxtaposition et superposition d’images ou d’objets. Renvoi Miroirique, 2007 est un ensemble d’animations vidéo reprenant les problématiques chères à l’artiste. Par exemple, FURINOIR ou Fontaine réfléchissant La Bataille de San Romano devant Guerriers de Marsden Hartley est une vidéo qui reconstitue l’installation qu’avait réalisée Stieglitz de l’urinoir de Duchamp pour une photographie qu’on lui avait commandée. Cette dernière devait illustrer un article de Louise Norton Le bouddha de la Salle de bain paru en mai 1917 dans The Blind Man N°2. Cette œuvre vidéo présente un urinoir semblable à de l’acier poli, posé sur un socle et sur lequel se réfléchit en continu la Bataille de San Romano de Paolo Uccello. L’urinoir tourne sur lui-même engendrant ainsi une série d’anamorphoses et de déformations optiques du tableau d’Uccello. A l’arrière plan, le tableau expressionniste de Marsden Hartley est un plan fixe. La musique de Varèse interprétée par Boulez rythme les plans, d’abord éloignés puis de plus en plus proches de l’urinoir devenu miroir d’une autre bataille.

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <