CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux

Ecole de la Médiation

----

Programme de recherche du CAPC musée d’art contemporain

----

L’intersection entre l’art et l’éducation ainsi que le concept de « médiation » font aujourd’hui, et de façon particulièrement intense, l’objet d’expositions, de débats, de recherches et de réflexions institutionnelles. Cette préoccupation anime aussi les pratiques artistiques. Un nombre croissant d’artistes met en place des projets qui ont une dimension médiatrice ou éducative implicite. Ce pli entre art et éducation adopte autant de formes que de lieux où il s’exerce et la notion de « médiation » a aujourd’hui autant d’acceptions que d’itérations. Face à ce rythme frénétique de prolifération des pratiques et des discours à ce sujet, le CAPC entame une réflexion autour des modes et modèles de concevoir et d’entreprendre la médiation.

L’Ecole de la médiation est l’espace-temps dédié à cette réflexion, un cadre facilitant l’analyse d’expériences et de connaissances disséminées globalement pour donner lieu à une compréhension approfondie de cette pratique et à de nouvelles formes pour la mettre en œuvre.

Pour ce faire, L’Ecole de la médiation convoquera et articulera progressivement un réseau de professionnels à échelle locale et internationale pour établir un lien d’apprentissage pair à pair. Artistes, collectifs, institutions, chercheurs, organisations locales et internationales vont être invités au CAPC afin de partager leur savoir-faire avec l’équipe du musée, ses publics et des professionnels portés sur ces problématiques.

Ce transfert d’expertise et cette recherche ne sont pas seulement une démarche réflexive mais aussi, et surtout, pratique. La recherche en réseau s’oriente vers l’élaboration de prototypes de médiation qui intégreront la programmation et dynamiseront les services du musée.

 

Troisième séance de l'Ecole de la Médiation

Bruit du Frigo
le Mercredi 28 février à 18h30, auditorium.

Pour cette troisième séance, nous accueillons deux membres de Bruit du frigo, collectif bordelais fondé en 1997 rassemblant des urbanistes, des architectes, des artistes et proposant, en co-construction avec les habitants, des actions misant sur leur participation par un partage d’expériences culturelles accessibles à tous. Cette « urbanité permissive », comme ils la définissent eux-mêmes, autorise ainsi une perception nouvelle d’un territoire donnée, avec l’art comme voisinage.

Nous évoquerons avec nos invitées les projets phares de Bruit du frigo, leurs expériences, leurs méthodes de travail, leur engagement citoyen dans une médiation de terrain au plus près des habitants.

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <