CAPC
musée d'art contemporain
de Bordeaux
<- samedi 22 octobre 2016 ->

• 22 octobre 2016 - 19h

PERFORMANCE // FAB //

ALEXANDRA BACHZETSIS
Private: Wear a mask when you talk to me
----

Pour clôturer le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole, le CAPC musée d'art contemporain vous propose une performance de l'artiste chorégraphe Alexandra Bachzetsis.

----

 

"À la fin des années 1960, Trisha Brown a créé une série de pièces intitulée Equipment Pieces, consacrée à l’étude des mouvements et comportements quotidiens. Déplacés sur un plan vertical, les mouvements ordinaires étaient perçus pour la première fois comme des gestes hautement scénarisés, comme une incarnation individuelle et virtuose de normes culturelles. Transposant la tradition chorégraphique de Trisha Brown dans le monde techno-baroque de la culture pop globale, Private est un rapport circonstancié de 53 minutes sur la façon dont, au sein du régime néolibéral, le désir sexuel et le genre sont fabriqués par la répétition ritualisée de gestes. Dans Private, il y a des danses de drag Queens orientales, des exercices de gym et de yoga occidental qui se transforment en postures de foot ou de porno, des poses de publicité et des imitations de rituels de Mickael Jackson par des adolescents. Il y a les danses de Trisha Brown mutées en Rembetiko (une danse traditionnelle grecque), et une voix solitaire qui se bat pour survivre aux assignations identitaires." Paul B. Preciado


Alexandra Bachzetsis (Zurich, 1974), artiste, interprète et chorégraphe vit et travaille entre Zurich et Athènes. Elle a étudié au Zürcher Kunstgymnasium (Liceo Artistico), Theatro Dimitri de Verscio en Suisse et au STUK, House for Dance Image & Sounds Centre à Louvain en Belgique. Elle a ensuite poursuivi ses études de troisième cycle à DasArts-AHK, centre de recherche avancée en théâtre et en danse à Amsterdam. Pendant ses années de formation, elle débute comme danseuse avec Sasha Waltz & Guests à Berlin, et participe aux projets des Ballets C de la B (compagnie fondée en 1984 par Alain Platel qui réunit aujourd’hui en Belgique de prestigieux chorégraphes). Son travail actuel, se tourne plus particulièrement vers la performance tout en interrogeant les liens que cette pratique peut entretenir avec d’autres disciplines comme le théâtre, la danse, les arts plastiques et les médias.  Dans ses créations, Alexandra Bachzetsis analyse la manière dont la culture fournit un matériau pour la gestuelle, l’expression, l’identification. Elle explore le vocabulaire, les codes qui construisent aujourd’hui les multiples aspects du monde du spectacle dans lequel le corps est mis en jeu, et exposé à toutes formes de représentations. Alexandra Bachzetsis enquête sur les genres, les déconstruisant, les détournant de leur destination et déjouant les archétypes et les attentes des écritures chorégraphiques formatées par les lois du marché. Elle transforme le corps en outil artistique et critique, remaniant et récupérant ainsi les stéréotypes du comportement, tel que l’on peut les observer dans la culture populaire, les séries télévisées, l’industrie du porno ou le show business, Alexandra Bachzetsis reconstruit et recompose, opérant un savant jeu de montage et de collage au sein même de cette pratique vivante qu’est la performance.

Depuis 2001 Alexandra Bachzetsis a produit plus de 24 créations, souvent de manière collaborative, qui ont été montrées dans des théâtres, festivals et espaces publics à travers le monde. Son travail a également  été exposé dans différents espaces d’art contemporain et musées, notamment à la  Kunsthalle Basel (Bâle, 2008), le Stedelijk Museum (Amsterdam, 2013 et 2015), la Tate Modern (Londres, 2014) et le Museo Jumex (Mexico City, 2014), ainsi que dans de nombreuses biennales internationales, telles que la 5ème Biennale de Berlin (Berlin, 2008), dOCUMENTA 13 (Kassel, 2012) et la Biennale de l’Image en Mouvement (Genève, 2014)

- - - -
Durée : 50 min.

Coproduction : Kaserne Basel, Zürich Tanzt, Art Night avec ICA London, Rauschenberg Residency/Robert Rauschenberg Foundation et  Tanzhaus Zürich.
Une commande de  documenta 14.

Conception, Chorégraphie et Performance, Alexandra Bachzetsis // Collaboration, Création de la Performance, et Recherches Mouvements, Thibault Lac // Dramaturge, Paul B. Preciado //  Communication, Design et Photographie, Jilia Born et Blommers-Schumm // Design Costumes, Cosima Gadient // Collaboration Sonore, Lies Vanborm // Design Lumière et Technique, Patrick Rimann // Scénographie et Assistant de Production, Sotiris Vasiliou // Production, Association All Exclusive// Direction de Production, Anna Geering 


----

-> Grande nef
-> Voie d'accès pour personnes handicapées
-> Tarifs : Tarif plein : 20€ ; tarif réduit : 15€ ; Tarif Pass FAB : 15€
-> Partenaire(s): Avec le soutien de : Kooperative Förderververeinbarung dont Stadt Zürich, Fachausschuss Tanz und Theater BS/BL, Pro Helvetia-Schweizer Kulturstiftung, GGG Basel und Ernst Göhner Stiftung // Coproduction : Kaserne Basel, Zürich Tanzt, Art Night avec ICA London, Rauschenberg Residency/Robert Rauschenberg Foundation et Tanzhaus Zürich // Une commande de documenta 14 // Remerciements : Shannon Jackson, Mia Born, Oleg Houbrechts, Daphni Antoniou, Verena Bachzetsis, Jannis Tsingaris et Sakis Bachzetsis

----

www.rosab.net
Web magazine en ligne

> la collection en ligne <